Aller au contenu principal
  • Deutsch
  • English
  • français
  • Español
  • Italiano
  • Nederlands
  • Allemagne

    Allemagne

    (EUR €)

  • Australie

    Australie

    (AUD $)

  • Autriche

    Autriche

    (EUR €)

  • Belgique

    Belgique

    (EUR €)

  • Bulgarie

    Bulgarie

    (BGN лв.)

  • Canada

    Canada

    (CAD $)

  • Chypre

    Chypre

    (EUR €)

  • Corée du Sud

    Corée du Sud

    (KRW ₩)

  • Croatie

    Croatie

    (EUR €)

  • Danemark

    Danemark

    (DKK kr.)

  • Émirats arabes unis

    Émirats arabes unis

    (AED د.إ)

  • Espagne

    Espagne

    (EUR €)

  • Estonie

    Estonie

    (EUR €)

  • États-Unis

    États-Unis

    (USD $)

  • Finlande

    Finlande

    (EUR €)

  • France

    France

    (EUR €)

  • Grèce

    Grèce

    (EUR €)

  • Hongrie

    Hongrie

    (HUF Ft)

  • Irlande

    Irlande

    (EUR €)

  • Israël

    Israël

    (ILS ₪)

  • Italie

    Italie

    (EUR €)

  • Japon

    Japon

    (JPY ¥)

  • Lettonie

    Lettonie

    (EUR €)

  • Lituanie

    Lituanie

    (EUR €)

  • Luxembourg

    Luxembourg

    (EUR €)

  • Malaisie

    Malaisie

    (MYR RM)

  • Malte

    Malte

    (EUR €)

  • Norvège

    Norvège

    (EUR €)

  • Nouvelle-Zélande

    Nouvelle-Zélande

    (NZD $)

  • Pays-Bas

    Pays-Bas

    (EUR €)

  • Pologne

    Pologne

    (PLN zł)

  • Portugal

    Portugal

    (EUR €)

  • R.A.S. chinoise de Hong Kong

    R.A.S. chinoise de Hong Kong

    (HKD $)

  • Roumanie

    Roumanie

    (RON Lei)

  • Royaume-Uni

    Royaume-Uni

    (GBP £)

  • Singapour

    Singapour

    (SGD $)

  • Slovaquie

    Slovaquie

    (EUR €)

  • Slovénie

    Slovénie

    (EUR €)

  • Suède

    Suède

    (SEK kr)

  • Suisse

    Suisse

    (CHF CHF)

  • Tchéquie

    Tchéquie

    (CZK Kč)

Chute de cheveux au printemps : la chute de cheveux est-elle saisonnière ?

Haarausfall im Frühjahr: Ist der Haarverlust saisonbedingt?

Pendant les périodes de transition de l’année, comme aujourd’hui au printemps, de nombreuses personnes remarquent ce qui semble être une perte de cheveux accrue. Ce phénomène est souvent préoccupant, mais il s’agit d’un processus tout à fait naturel et ne doit pas être alarmant. Dans cet article de blog, nous explorerons pourquoi nos cheveux semblent tomber davantage à certaines saisons et pourquoi cela fait partie du cycle capillaire normal.

La science derrière la chute de cheveux saisonnière

Nos cheveux traversent un cycle naturel qui comprend la croissance (phase anagène), la transition (phase catagène) et le repos (phase télogène). A la fin de la phase de repos, les cheveux tombent pour laisser place à de nouveaux cheveux. Des études scientifiques suggèrent que pour de nombreuses personnes, ce cycle est influencé de manière saisonnière, ce qui entraîne des périodes de perte de cheveux accrue au printemps et à l'automne. Il y a plusieurs raisons à cela. Certaines théories suggèrent qu'il s'agit d'un vestige de l'évolution où nos ancêtres ont développé une couche de cheveux plus épaisse pour se protéger du soleil en été et ont perdu leurs cheveux à l'automne pour se préparer à la saison plus froide. Même si nous ne sommes plus aujourd’hui exposés aux mêmes conditions, ce rythme biologique est peut-être encore ancré en nous.

Pourquoi il n'y a aucune raison de s'inquiéter

Il est important de comprendre qu’une augmentation saisonnière de la chute des cheveux est normale et généralement temporaire. Une personne perd en moyenne entre 50 et 100 cheveux par jour. Ce nombre peut augmenter légèrement lors des périodes de chute de cheveux saisonnière, mais se stabilisera à nouveau à mesure que le corps s'adaptera.

Ce processus est également le signe que vos cheveux sont en bonne santé et suivent leurs cycles de croissance naturels. Une perte de cheveux accrue pendant ces périodes ne signifie pas nécessairement que vous souffrez d’un trouble de perte de cheveux ou que vos cheveux s’éclaircissent. Au contraire, vos cheveux se préparent à un nouveau cycle de croissance.

Conseils pour faire face à la chute de cheveux saisonnière

Même s’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, il existe néanmoins des moyens de soutenir vos cheveux pendant ces périodes de transition. Par exemple, une alimentation saine et équilibrée, riche en vitamines et minéraux, favorise une croissance saine des cheveux. En matière de soins capillaires, évitez les traitements capillaires agressifs et coiffez vos cheveux avec douceur afin de ne pas les stresser inutilement. Des produits spécialement conçus pour renforcer la racine des cheveux et favoriser leur croissance peuvent être utiles. Dans notre boutique en ligne, vous trouverez une gamme de produits soigneusement sélectionnés qui peuvent offrir à vos cheveux un soutien supplémentaire, surtout en ces temps.

La chute de cheveux saisonnière est un processus tout à fait naturel qui montre que vos cheveux sont vivants et se renouvellent. Il est important de comprendre ce processus comme faisant partie du cycle de vie naturel et non comme un signe de maladie. Avec les soins et le soutien appropriés, vos cheveux peuvent survivre à ces phases sans aucun problème et entamer un nouveau cycle de croissance plus fort. Considérons ce processus comme une opportunité d'apprécier et de soutenir nos cheveux et leurs cycles naturels.